Dernière mise à jour à 09h16 le 13/09

Page d'accueil>>Chine

La Chine et le Cambodge conviennent de renforcer leur coopération bilatérale

Xinhua | 13.09.2021 09h04

Le conseiller d'Etat chinois et ministre des Affaires étrangères Wang Yi, en visite au Cambodge, et le vice-Premier ministre cambodgien et ministre des Affaires étrangères Prak Sokhonn ont convenu dimanche de renforcer la coopération entre les deux pays.

Au cours de sa rencontre avec Prak Sokhonn, M. Wang a souligné que lui et son interlocuteur s'étaient déjà rencontrés trois fois en moins d'un an en dépit de la pandémie de COVID-19, ce qui démontrait pleinement l'importance et la nature extraordinaire des relations entre les deux pays.

(Xinhua / Mao Pengfei)

Les relations sino-cambodgiennes, qui ont été forgées et entretenues au fil du temps par les anciens dirigeants des deux pays, ont su résister à toutes les épreuves et à toutes les difficultés, et sont devenues d'une solidité exceptionnelle face aux grands défis internationaux, a déclaré le conseiller d'Etat chinois.

Tout au long de la pandémie de COVID-19, la Chine et le Cambodge n'ont jamais cessé de se soutenir mutuellement, et ont déployé des efforts concertés de lutte contre le virus, a-t-il indiqué.

Face à un monde en pleine mutation, les deux pays ont en outre conjointement lutté contre les politiques de puissance et d'intimidation, et ont oeuvré à défendre l'équité, la justice internationales et les intérêts communs de tous les pays en développement, a déclaré M. Wang.

La Chine continuera à soutenir fermement le Cambodge dans la sauvegarde de sa dignité et de sa souveraineté nationale, dans ses efforts de lutte contre la COVID-19 et dans le développement de son économie, et espère le voir jouer un r?le plus important dans les arènes régionale et internationale, a-t-il indiqué.

Les deux parties doivent se coordonner dans tous les domaines de leur coopération bilatérale, tout en promouvant un développement à haut niveau des relations sino-cambodgiennes.

M. Wang a promis que la Chine continuerait à aider le Cambodge à lutter contre l'épidémie de COVID-19 en lui fournissant des vaccins et du matériel médical.

La Chine renforcera ses importations de produits agricoles cambodgiens pour contribuer à faire progresser l'industrialisation et la transformation économique du Cambodge, a-t-il affirmé.

Il a dit espérer que l'accord de libre-échange Chine-Cambodge entrerait en vigueur à une date rapprochée, insufflant ainsi un nouvel élan dans la reprise économique du Cambodge.

M. Wang a également exhorté les deux parties à accélérer la construction de la Zone économique spéciale de Sihanoukville, qui jouera un r?le central dans la création d'un groupe d'investissement industriel dans la région.

Le conseiller d'Etat chinois a aussi déclaré que la Chine souhaitait faire converger le Nouveau couloir commercial international terre-mer et la Ceinture de développement économique Lancang-Mékong, afin de faire franchir une nouvelle étape aux relations Chine-ASEAN.

Prak Sokhonn a remercié la Chine pour l'aide qu'elle avait apportée au Cambodge dans sa lutte contre l'épidémie de COVID-19 et dans ses efforts de développement économique, soulignant que la partie cambodgienne admirait la réussite de la Chine en matière de contr?le de la pandémie, et appréciait son r?le de premier plan dans la coopération anti-épidémique internationale.

Il a noté que le Cambodge soutenait une approche scientifique de la recherche des origines de la COVID-19, et s'opposait à toute tentative de politisation de cette question.

Le Cambodge respectera toujours strictement le principe politique d'une seule Chine, et se tiendra fermement aux c?tés de la Chine sur toutes les questions relatives à ses affaires intérieures, notamment celles impliquant Taiwan, Hong Kong et le Xinjiang, a affirmé le vice-Premier ministre cambodgien.

Il a indiqué que le Cambodge était déterminé à travailler de concert avec la Chine pour construire une communauté de destin pour les deux pays, et a espéré que les deux parties renforceraient leurs échanges et leur coopération dans divers domaines, notamment le commerce, les investissements, la défense et la sécurité, et feraient ensemble de la Zone économique spéciale de Sihanoukville un modèle de coopération mutuellement profitable dans le cadre de l'Initiative la Ceinture et la Route.

Le Cambodge soutient également fermement le multilatéralisme et le développement des relations ASEAN-Chine, a-t-il ajouté.

Au cours d'une conférence de presse conjointe donnée à l'issue de leur rencontre, les deux hauts responsables ont déclaré qu'ils étaient parvenus à un consensus en six points sur les relations et la coopération bilatérales.

Premièrement, il convient de mettre en ?uvre les consensus atteints par les dirigeants des deux pays, et de se soutenir mutuellement sur toutes les questions concernant les intérêts fondamentaux des deux parties.

Deuxièmement, il faut poursuivre la coopération anti-épidémique et s'efforcer d'éliminer la "fracture vaccinale". Il convient également de s'opposer fermement à toute politisation de la recherche des origines de la COVID-19, ainsi qu'aux efforts de sabotage de la coopération anti-pandémique internationale.

Troisièmement, les deux pays doivent s'efforcer de construire conjointement la Ceinture et la Route de qualité. Les deux parties renforceront leur coopération dans les domaines des infrastructures, des capacités de production et de la 5G. La Chine contribuera au processus d'industrialisation du Cambodge, et augmentera ses importations de produits agricoles de qualité en provenance du Cambodge. Les deux pays mettront également en ?uvre plusieurs grands projets tels que la Zone économique spéciale de Sihanoukville et l'autoroute Phnom Penh-Sihanoukville.

Quatrièmement, il est important de renforcer les échanges humains et culturels. La partie chinoise renforcera en outre son aide à la construction d'écoles, d'h?pitaux et de routes au Cambodge.

Cinquièmement, il convient de promouvoir conjointement la coopération en Asie de l'Est, de faire franchir une nouvelle étape aux relations Chine-ASEAN, et d'intensifier l'intégration du Nouveau couloir commercial international terre-mer et de la Ceinture de développement économique Mékong-Lancang.

Sixièmement, les deux pays doivent renforcer leur coordination et s'opposer aux politiques de pouvoir. Les deux parties combattront ensemble les tactiques d'intimidation, et défendront conjointement la paix et la stabilité régionales et l'équité et la justice internationales.

Au cours de la conférence de presse, M. Wang a en outre souligné que le terrorisme était l'ennemi commun de l'humanité, et que la lutte contre le terrorisme nécessitait des efforts concertés de la part de la communauté internationale.

Tous les pays du monde doivent se donner la main pour sauvegarder le système international avec les Nations unies en son centre et un ordre mondial fondé sur le droit international, a-t-il déclaré.

(Rédacteurs :Shuang Sheng, Yishuang Liu)
Partagez cet article sur :
  • Votre pseudo
  •     

Conseils de la rédaction :

人妻少妇满足中文字幕